La vierge froide et autres racontars, de Jorn Riel

À ma lecture de ce petit ouvrage (il fait quelques 150 pages), j’avais ressenti un vrai vent de fraîcheur… dans le très bon sens du terme. Une nouveauté de ton et d’ambiance qui m’avait enchanté et enthousiasmé.

Les protagonistes de ces petits textes vivent sur les pentes gelées du Grand Nord (au Groenland). Ils s’y croisent, s’y entrecroisent, vivent isolés des semaines durant, jouent aux cartes, boivent des coups, s’engueulent (parce que sous ces latitudes là, pas de places pour les tièdes) et se retrouvent toujours avec plaisir… Ils sont comme des îlots pleins de vie dans le froid et la neige.

Et ces îlots sont drôlement sympathiques et gouailleurs. En un mot : Vrais.

Si, cet été, la chaleur s’installe et que vous cherchez désespérément un refuge, embarquez pour le Groenland avec Jorn Riel et sa galerie de personnages haut en couleurs !

La_Vierge_froide_et_autres_racontars